TEN CHI BUDO AÏKIDO

EFFICACITE ET BIENVEILLANCE

Maître Fisset

Le club Ten Chi Budo est attaché à l'enseignement d'un homme exceptionnel : Maître Marcel Fisset.

Au-delà du pratiquant, cet homme est une véritable source de vitalité. Son ouverture d'esprit et son non jugement envers autrui font de lui un homme qui a réalisé un certain idéal du Budo.

Maître Fisset a débuté les arts martiaux par le Ju Jutsu, en 1953 au club de Schaerbeek, ville où il a grandi. Mais c'est au début des années '60 qu'il débute la pratique au Budo Collège de Maître Naessens, un des premiers clubs d'arts martiaux de Belgique. C'est à son contact que Maître Fisset va comprendre l'importance philosophique des arts martiaux. 

Il va par ailleurs commencer la pratique du Kendo chez Maître Dupont, pionner du Kendo en Belgique. Il excelle très rapidement dans cette discipline, devenant l'un des meilleurs pratiquants de Belgique. Il apprend également d'autres arts martiaux comme le Judo, le Karaté et les Armes d'Okinawa.

 

Maître Naessens propose alors à notre Sensei de devenir professeur d'arts martiaux à  temps plein.  Dès lors, notre celui-ci consacre sa vie aux arts martiaux, passant plus de 8 heures par jour à pratiquer l'Aïkido, que ce soit pour son entraînement personnel ou pour l'enseignement. Par ailleurs, Il enseigne aussi le Karaté, le Judo et le Kendo qu'il introduit pour la première fois au Budo Collège.

 

Au cours de sa carrière, Maître Fisset pratique avec de nombreux maîtres d'Aïkido comme Tamura et Kobayashi dont il est un des ukes privélégiés lorsqu'il enseigne au Budo Collège. Mais c'est surtout l'enseignement des Maîtres Noro et Asai qui a marqué son travail.


Fin des années 70, Maître Fisset part s'installer à Spa, "la ville de ses vacances" comme il se plait de le dire. Toutefois, à la demande de son Maître, il reste l'instructeur responsable des cours fédéraux au  Budo Collège, poste qu'il occupe jusque dans les années 90. Son Maître décède en 1986 et la refonte du Budo Collège ne plaît pas trop à Maître Fisset, il décide alors de rejoindre la Tokushima Budo Council  d'Alfred Bates. Cette fédération a été créé par un des élèves Anglais proche du Maître Kenshiro Abe.  Ce dernier était aussi le maître préféré de Maître Julien Naessens. 

Maître Fisset a ouvert plusieurs école et enseigne aujourd'hui l'Aïkido, le Kendo et l'Iaido  à Spa, Liège, et Stavelot. Il a formé plusieurs élèves qui enseignent à Enghien, Ath, Grâce-Hollogne, Jemeppe-sur-Meuse,  Braine le Comte, Jalhay, Malmedy, Thimister et bien sûr Olne et Trooz.

 

Maître Fisset parle de son enseignement comme étant la recherche de : "la victoire par la paix". Nous ne devons pas nous laisser gagner par la violence . L'Aïkido représente pour lui  une alternative qui peut nous aider à "changer les mentalités" mais qu'avant tout il faut comprendre que  c'est d'abord par notre état d'esprit que ces changements interviendront.